EXPATRIATION AU CANADA #2

9 juillet 2019

Un petit récapitulatif pour les nouveaux ! Ombeline a vécu deux ans au Canada et vous a écrit un article en répondant à toutes vos questions. Si vous l’avez loupé, il est juste ici. Belle lecture !

Vous avez été nombreux à me poser des questions sur le logement, la santé, la nourriture au Canada, voici mes réponses !

/ VIE QUOTIDIENNE

> La vie est-elle chère ?

Je dirais que le niveau de vie est équivalent au niveau de vie français. Des choses sont beaucoup plus chères, d’autres le sont moins, je pense qu’au final cela est équivalent.

Tout dépend de vos habitudes de vie et de vos centres de dépenses. Pour moi, par exemple, j’ai fait le choix de renoncer aux dépenses de shopping, de cosmétiques et d’esthétique pour pouvoir partir plus souvent en voyages et à la découverte de ce beau continent !

> Au niveau de la santé, il y a les mêmes avantages qu’en France ?

Par chance, je n’ai pas eu à aller consulter un professionnel de santé pendant mes deux années au Canada. Mais voici quand même quelques informations. Lorsqu’on part en PVT, nous n’avons pas le droit de bénéficier du système de santé du Québec, appelé RAMQ. Il faut donc souscrire à une assurance de santé privée. Néanmoins, les Québécois possèdent un service de santé assez bien développé même s’il n’est pas aussi complet que le système de santé français. 

> Trouver un logement est-il facile ?

Oui il est très facile de trouver un logement. Pas besoin de dizaines de pièces-justificatives, de garants ou même d’un emploi. De notre côté, nous avons mis 3 semaines pour trouver notre petit cocon, un très bel appartement avec deux chambres, entièrement meublé, situé en plein coeur du centre-ville de Québec. Il est également facile de trouver des colocations, ou des logements temporaires. 

> Comment mangent-on ?

Les habitudes alimentaires sont ce qu’il y a de plus difficile à changer ; et c’est la nourriture qui nous a le plus manqué pendant ces deux ans ! Cependant nous avons quand même bien mangé, rassurez-vous ! Il faut juste apprendre à cuisiner avec de nouveaux produits, avec de nouvelles marques mais aussi tester de nouvelles saveurs et mettre du sirop d’érable dans tous ses plats !!

/ L’HIVER

Redouté pour certains, synonymes d’aventures pour d’autres, l’hiver est ce qui est le plus souvent associé au Canada dans notre imaginaire collectif. Alors qu’en est-il vraiment ?

> L’hiver est-il dur avec ce froid glacial ?

Alors oui il fait froid au Canada pendant l’hiver (mais il fait aussi très chaud pendant l’été !) mais si vous sortez bien équipé, vous pourrez le supporter la majorité du temps ! Toutefois, il faut bien avouer que même avec un bon manteau, de bonnes bottes, des gants, une écharpe et un bonnet, en dessous de -30°C cela devient assez difficile à supporter ! Mais cela ne dure généralement que quelques jours pendant l’hiver, le reste du temps c’est largement vivable ! 

> Quelles sont les activités à faire en hiver, pour sortir et ne pas déprimer chez soi ? 

Sortir c’est effectivement le secret pour ne pas déprimer, car s’il fait froid en hiver le plus dur à supporter, c’est avant tout sa longueur ! On voit généralement de la neige pendant plus de 6 mois de l’année ! 

De nombreuses activités extérieures sont possibles, tout dépend ce que vous aimez faire. Ski de piste, ski de fond, raquettes, traineau à chiens, motoneige, pêche sur glace, patins sur glace, fatbike, glissades sur neige…de nombreux sports d’hiver sont à découvrir ! Mais aussi spa nordique, ou voyage dans les Caraïbes, il y a toutes sortes de choses à faire pour vous aidez à passer un hiver plus agréable 😉

> Quelles nouvelles habitudes as-tu adoptées ?

J’ai pris l’habitude de voyager et de faire des activités en pleine nature : randonnées, patinage en forêt, week-end dans un chalet au bord d’un lac… La nature est omniprésente au Canada et toujours différente. C’était vraiment devenu une habitude pour nous de partir tous les week-ends à la découverte d’un nouveau lieu et on espère bien continuer à pouvoir voyager en Europe ou en pleine nature !

/ LE CANADA EN BREF

> Un mot pour décrire ce pays ?

Je dirais « Immensité »
C’est le deuxième plus grand pays au monde et rien que la province du Québec fait 3 fois la France ! C’est donc un immense terrain de jeu pour les amoureux de grands espaces. J’ai eu la chance de parcourir l’est du Québec lors d’un séjour en Gaspésie mais aussi de découvrir l’Ouest du Canada lors d’un road-trip en Alberta et en Colombie Britannique. 

> Quelles sont les différences avec la France ? 

J’ai déjà évoqué plusieurs différences dans mes réponses précédentes mais si je devais en parler d’une plus précisément je dirais que, ce qui m’a le plus marqué, c’est la gentillesse des Québécois et des Canadiens en général. Nous avons toujours été bien accueilli partout où nous sommes allés et nous avons fait de très belles rencontres au cours de ces deux années.

> Qu’as tu appris là-bas ?

J’ai appris des milliers de choses, et un seul article ne suffirait pas à toutes les décrire ! Mais je dirais qu’avant tout j’ai beaucoup appris sur moi-même, sur qui j’étais et sur celle que je voulais devenir…

> Ton meilleur souvenir ? Ton pire souvenir ?

Mon meilleur souvenir, serait, sans aucun doute, le jour où Kévin m’a demandé en mariage, au bord du lac Minnewanka dans l’ouest du Canada.

Mon pire souvenir, est un jour au début de l’été, au Parc de la pointe Taillon, au bord du lac Saint Jean. Lors d’une balade en tandem, nous avons littéralement été dévoré par les piqûres de moustiques ! 

> Des conseils à donner ?

Le seul conseil que je pourrais donner c’est de n’avoir jamais peur de partir à la découverte de notre monde. Que ce soit pour un voyage, des études, pour travailler ou pour s’installer plus durablement, ce sera toujours une expérience incroyable et magnifique qui vous fera grandir. Alors si vous en avez envie, allez-y, foncez ! 

> Si tu pouvais apporter une seule chose du Canada en France ? 

Ce serait mes amis ! Outre de nombreuses choses de la vie quotidienne qui me manquent, ce sont mes amis, ma nouvelle famille québécoise qui me manque le plus depuis notre retour en France. Les liens que nous avons construit en deux ans sont tellement forts, qu’il est maintenant difficile de passer une journée sans prendre de leurs nouvelles !

N’hésitez pas à suivre Ombeline et Kévin sur Instagram !